Romans Fantasy

Les Douze Rois de Sharakhaï

Beaulieu : Les Douze Rois de Sharakhaï

Dans les arènes de Sharakhaï, la perle ambrée du désert, Çeda combat tous les jours pour survivre. Comme de nombreux autres, elle espère la chute des douze Rois immortels qui dirigent la cité depuis des siècles. Des souverains cruels et tout-puissants qui ont peu à peu écrasé tout espoir de liberté, protégés par leur unité d’élite de guerrières et les terrifiants asirim, spectres enchaînés à eux par un sinistre pacte. Tout change lorsque Çeda ose braver leur autorité en sortant la sainte nuit de Beht Zha’ir, alors que les asirim hantent la ville. L’un d’eux, coiffé d’une couronne en or, murmure à la jeune fille des mots issus d’un passé oublié. Pourtant, elle les connaît. Elle les a lus dans un livre que lui a légué sa mère. Et le lien que Çeda découvre entre les secrets des tyrans et sa propre histoire pourrait bien changer le destin même de Sharakhaï…

Vous le savez, des noms comme Fiona McIntosh, Brandon Sanderson, Brent Weeks ou Pierre Bordage… sont synonymes de frisson, d’émotion, d’aventure, de découverte, de magie, de richesse, d’humanité et d’ailleurs. Depuis quelques années, trouver de nouvelles pépites dans les parutions fantasy devient difficile. Ceci expliquant cela, j’ai donc moins pris la plume.

Mais Sharakhaï et son auteur vont désormais faire partie des parutions à suivre, parce qu’une fois le tome 1 de son cycle terminé, on en ressort ébouriffé, ébloui, secoué et avide d’en connaître la suite ! Bradley Beaulieu n’est pas de ces auteurs à nous assommer de combats, d’héroïsme ou de destinée écrite en lettres de feu dans un antique grimoire. Tout comme les auteurs précités, il donne dans une finesse qui nous entraîne dans une histoire riche, bien menée et qui se dévoile au gré des rencontres, des secrets et des trahisons. Les personnages sont travaillés tout en profondeurs, les actions bien menées et parfaitement dosées.

Sharakhaï, c’est l’histoire d’une cité, d’une tragédie dont les origines sont aussi anciennes que ses 12 rois immortels. C’est l’histoire d’un mensonge pour lequel certains sont prêts à mourir… ou tuer. C’est l’histoire d’une jeune femme qui est bien plus que ce qu’elle pense être, et tellement moins que ce qu’elle aurait pu être.

Bradley Beaulieu, tout comme une Fiona Mcintosh ou Brandon Sanderson, est de ces auteurs dont aucune critique ne saurait présenter fidèlement le souffle, la force et l’enchantement qu’il offre. Réaliste, son histoire n’en est pas moins emprunte de cette magie qui nous fait oublier que nous tenons un simple livre entre les mains… et que ses héros n’existent que dans ces pages. Il est de ces écrivains qui parviennent, le temps de quelques heures, à nous faire croire que tout cela existe.

I.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.