Romans Science Fiction

Les Enfants d’Icare

https://i2.wp.com/images.noosfere.org/couv/m/milady0945-2013.jpg

Les Enfants d’Icare (réédition)

Ils sont apparus sans crier gare, leurs immenses vaisseaux flottant au-dessus des plus grandes capitales mondiales.

Les Suzerains, des extraterrestres infiniment plus avancés, et qui affirment être là pour le bien de l’humanité. E effectivement, même s’ils refusent pour le moment de se montrer, tout ce qu’ils font pour la Terre s’avère bénéfique : désarmement général, éradication des maladies, de la faim et de la misère.

Pourtant… ne faudrait-il pas se méfier de ses mystérieux bienfaiteurs ? Et se demander quelles sont leurs véritables intentions quant à l’avenir de l’espèce humaine ?

 On ne présente plus l’écrivain de Rama ou de l’Odyssée de l’Espace… Il fait partie de ces titans qui comme Asimov ou Herbert ont façonné et ouvert les horizons de la science-fiction.

 Mais plus encore que de science, ils ont su parler d’Humanité, d’Univers, d’Evolution et de Spiritualité en les unifiant, créant dans l’avenir ce que le présent et l’Histoire n’ont encore jamais su faire : unifier des opposés que nos mesquineries ont séparés. Et surtout, nous permettre de revenir d’un voyage futur jusqu’à notre présent en nous offrant un point de vue différent sur ce que nous vivons, ici, sur Terre, maintenant.

 Les Enfants d’Icare, c’est un roman si simple, résumable en quelques lignes. Et pourtant, le final en est tout simplement bouleversant, nous réduisant à l’impuissance de notre propre individualité et à la puissance de notre réalité tant passée que présente. C. Clarke a ce don inestimable de nous rendre notre valeur humaine, nos potentiels et notre utilité réelle. Il a ce don d’écrire et de rendre palpable des horizons qui nous font frémir, car seuls, aurions-nous seulement osé imaginer une telle chose possible ?

 La science-fiction, ainsi, est peut-être la littérature la plus humaine qui soit. Car de tout temps, l’Humanité a eu le goût de découvrir, d’avancer et d’apprendre. Cet auteur nous le rappelle avec ce que nous avons de meilleur, car cela aussi est en nous.

I

3 réflexions au sujet de “Les Enfants d’Icare”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.