Fantasy

Sélection fantasy 2

Couverture

Odalisque

 Le Zar de Percheron vient de mourir. Son ambitieuse favorite, bien décidée à protéger son fils désormais maître du royaume, fait éliminer tous ses rivaux et entreprend de constituer un nouveau harem.

La jeune Ana, achetée comme une marchandise de choix, découvre le monde secret des odalisques. Aux côtés de ces compagnes du Zar, elle ne manquera de rien, sauf de liberté. Et elle n’aura d’autres amis que le séduisant et secret Lazar, l’Éperon de Percheron, et Pez, le fou de la cour.

Ana, qui pense sa vie insignifiante aux yeux des puissants, n’imagine pas que sa tentative d’évasion déclenchera une série d’événements dramatiques…

Odalisque? C’est une chance que Fiona McIntosh ait un si bon illustrateur, car c’est à l’image de sa couverture : envoûtant, de cet orient qui n’existe pas hormis dans le fantasme fou que nous en avons. C’est la cruauté qui se cache derrière la soie et l’or, la douceur d’un regard qui coule comme une caresse, et… les mystères, ce voile de lumière étincelant qui sous la plume d’une magicienne comme Fiona, nous offre des vies tissées d’émotions, d’aventures, de choix et de découvertes. C’est la magie d’une histoire qui se laisse découvrir page après page. Le talent de Fiona lui est propre, et il réside dans sa capacité à nous toucher par la justesse de ses personnages qui ont toujours eu cette étincelle particulière, vivante et émouvante.

Odalisque, c’est encore une perle…

Couverture

La Loi des Neuf

 Le jour de ses vingt-sept ans, Alex Rahl hérite d’un immense domaine. De quoi le rendre riche et heureux ? Pas si sûr… Des événements étranges liés à son anniversaire, à son propre nom, et même à Jax, cette femme superbe à qui il vient de sauver la vie, font maintenant de lui une cible. Qui sont ces hommes qui le poursuivent ? Pourquoi cette Jax Amnell semble-t-elle si perdue dans les gestes les plus simples du quotidien ?

Plongé dans un chaos d’intrigues et de violence, à qui Alex peut-il se fier ? Et quel incroyable secret est-il destiné à découvrir ?

On ne présente plus Terry Goodkind. A force, c’est presque lassant ! Son cycle de l’Epée de Vérité se prolonge et ne semble pas prêt de s’arrêter. Je vous l’avoue, j’ai calé au milieu (lire les six premiers volumes en 3 semaines, c’était frisé l’overdose !). Mais à la sortie de cette aventure qui se déroule ici, aujourd’hui et maintenant, je me dis qu’il est vraiment temps de renouer avec un auteur qui simplement, d’une plume acérée et vive, nous emmène à bride abattue sur les traces de ses héros.

Alors, merci Terry! J’ai enfin une bonne excuse pour débuter un nouveau cycle… un livre à la fois ! Les bonnes choses (et le chocolat en fait incontestablement partie), il ne faut jamais en abuser. L’Homme rêve toujours d’absolu, mais finalement, il est le premier à ne pas pouvoir y survivre.

Couverture

Critique du tome 1: ICI

Lame Bannie

1408. Venise grouille de complots.

Les empereurs de Byzance et d’Allemagne sont sur le point de se déclarer la guerre, et chacun compte bien s’emparer de Venise en mariant son fils à dame Giulietta. À seize ans, à la fois vierge, mère et veuve, elle est la clé de quiconque voudrait réclamer le trône.

Tycho, ancien esclave, guerrier et monstre contre-nature, fait chevalier pour avoir détruit la flotte mamelouke, ne voit plus aucune raison de sauver Venise. À quoi bon, s’il ne peut conquérir la femme qu’il aime ?

Au coeur de la tourmente apparaît une jeune fille nue et couverte de boue. Elle s’est arrachée à sa tombe sur l’île cimetière du lagon pour assassiner ceux qui l’y ont enterrée.

Le sort de Venise repose entre les mains de ces trois êtres, torturés par leurs secrets, qui pourraient bien la laisser s’effondrer sans état d’âme…

Il vous suffit de lire ma première critique pour savoir ce que je pense d’Assassini. Sachez seulement que vous n’avez aucune raison de ne pas aimer cet ouvrage si les complots, les personnages ambigus, les villes sombres et mortels vous attirent. La couverture compare ce livre à Anne Rice… Je ne le ferai pas.

I.

1 réflexion au sujet de “Sélection fantasy 2”

  1. A la Lecture de tes Mémoires , le Fil de l’Une a bien Tissé ,
    Noël cette Fois met le Paquet , Donne en Magie ces Trois Grimoires ,
    La Loi des Neufs ouvre en Tiroirs , Une Suite de Passés Composés ,
    L’Orient n’a plus que s’Elever , Pour en Dorer au Nord l’Histoire .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs à mettre de Coté 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.