Romans Fantasy

Codex Aléra

Couverture

Codex Alera

Depuis mille ans, les habitants d’Aléra repoussent les peuplades sanguinaires en usant de leur relation avec ces êtres liés à la terre, à l’air, au feu, à l’eau, au bois, au métal. Lorsque les féroces Marats sont de retour, le sort du royaume repose une fois de plus sur les furies.

Hélas, le jeune Tavi vient d’avoir quinze ans et il n’en maîtrise aucune. Pourtant, le courage et l’ingéniosité du jeune homme vont se révéler être une force plus cruciale que n’importe quelle furie.

Une force qui pourrait lui permettre d’altérer le cours de la guerre…

Couverture

Depuis des siècles, les habitants d’Aléra s’aident des furies pour protéger leur monde des agressions.

Mais nulle furie ne peut les sauver des dangers qui les menacent de l’intérieur. Une mystérieuse attaque venue de par-delà l’océan a affaibli le Premier Duc. S’il perd le trône, une sanglante guerre civile sera inévitable. La responsabilité de parer les tentatives d’assassinat et les trahisons au sein du cercle d’espions du Premier Duc retombe sur les épaules de Tavi, le seul homme dépourvu de furies…

Imaginez un monde où vous seriez unique, où votre seule aptitude à ne pas être lié à la magie d’une Furie ferait de vous un être différent, à part… et dénué de toute ressource. Vos pairs maîtrisent par le lien qu’ils entretiennent avec les élémentaires un contrôle utile envers le feu, l’eau, la terre ou l’air. Mais vous… vous n’auriez que votre seul esprit, votre seule intelligence. Si vous parveniez à imaginer cela, vous comprendriez ce que cela signifie d’être Tavi, un jeune homme dont la naissance entourée de secrets n’est que le cadet de ses soucis.

Mais malgré cela, vous pressentez que toute différence porte en elle sa raison d’être : faire ce que nul autre ne peut. Et c’est en général à ce moment là que vous vous dites : pourquoi moi ? Enfin éditée en format de poche, cette série se lit d’une traite.

Originale, elle nous offre une magie et un monde qui nous ferait presque regretter nos versions latines et la fraternité rude et parfois étrange des légions de Rome, teintée d’un zeste de médiéval fantasy. En bref, une série qui nous fait voyager sur les pas de héros attachants et vivants, et qui réserve son lot de très belles surprises.

I.

1 réflexion au sujet de “Codex Aléra”

  1. Bonsoir Lyhane ,

    Excellente Nouvelle , Voilà des Lignes d’Hors ,
    En Hommage à la Belle ,Vieille Magie et Sage Flore,
    Gageons des Heures en Corps , Plonger en Etincelles ,
    En des Mondes Eternels , Avant la Venue de l’Aurore.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs de Nuits

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.