Romans Fantasy

Les Chants de la Terre

Couverture

Les chants de la Terre

Gair est condamné à mort.
Il est le seul à entendre le Chant, une terrible magie qui le déchirera de l’intérieur s’il n’apprend pas à la maîtriser.

Pourchassé par les Chevaliers de l’Église qui veulent le jeter au bûcher, Gair a pour seul espoir un ordre secret que des siècles de persécution ont presque anéanti : les Protecteurs du Voile, l’unique rempart contre les démons du Royaume Caché.
Mais le Voile entre les mondes est en train de faiblir.

Bien avant d’y être prêt, Gair devra combattre pour sa propre vie, pour l’Ordre du Voile et pour la femme dont il est tombé amoureux…

Laissez-vous conter l’ancienne légende du monde. Écoutez la musique secrète de la magie.

Elspeth Cooper est née en 1968 à Newcastle (Grande-Bretagne). Les Chants de la Terre est son premier roman, le début d’une saga qu’elle a passé dix ans à élaborer tout en luttant contre une grave maladie.

Comment continuer à présenter, toujours et encore, des héros écorchés à vifs, la lutte contre le bien et le mal, un amour que tout concours à faire échouer? Et la magie, n’oublions pas la magie! Articles après articles, convenons-en, c’est la même rengaine: lisez ceci, parce que c’est magnifique…

Alors permettez-moi, encore une fois, de vous présenter un récit de magie, d’aventure, de lutte contre le mal, de choix impossibles… une histoire qui nous parle d’humanité, d’amitié, et parce que c’est sans doute la chose qui fait le plus mal: l’amour.

Les Chants de la Terre, c’est exactement ce genre de roman dans lequel on entre facilement, sans effort aucun. Le genre de roman qui vous porte de la première à la dernière page d’un même souffle, sur ce chant que seuls quelques élus entendent. Gair en fait partie, à son plus grand désespoir, car sa religion affirme de manière irrévocable que point de sera laissé en vie le sorcier. Une religion dévouée à la mère, elle qui pourtant, et c’est là la beauté et la tragédie de notre héros, crée le Chant.

Mais comme toute harmonie, il possède sa faille, et au coeur de cette partition qui maintient le lien entre tous les mondes, un homme est capable d’entendre le chaos sous-jacent à cette structure où musique et couleurs de font plus qu’un.

Et c’est à ce moment que nous comprenons que les vrais héros sont ceux dont le destin aurait pu être le bonheur… si seulement ils n’avaient pas été les seuls à pouvoir faire ce qui était nécessaire.

Ce livre est une symphonie, un pur bijou dont vous dévoiler plus serait vous gâcher la surprise.

Rare et abouti, ce roman mérite son titre: c’est un chant qui donne à la Fantasy une nouvelle grande Dame.

I.

Le commentaire d’un lecteur, auquel je souscris totalement. Merci Erwan!

Je tiens avant tout à te remercier, Lyhane, de m’avoir fait découvrir ce trésor.
Un livre qui se dénote par sa couverture. Un livre qui se dénote par sa magie, ses personnages ainsi que son monde. Un livre, qui comme un rêve, nous fais quitter la réalité et ne nous laisse la regagner qu’une fois l’histoire terminée.
Un livre qui nous envoute, où tristesse, passion et humour nous saisissent et nous étreignent. Un livre qui nous emporte comme un fleuve, et dans ses tumultes de rêves nous plonge.

4 réflexions au sujet de “Les Chants de la Terre”

  1. Je tiens avant tout à te remercier, Lyhane, de m’avoir fait découvrir ce trésor.
    Un livre qui se dénote par sa couverture. Un livre qui se dénote par sa magie, ses personnages ainsi que son monde. Un livre, qui comme un rêve, nous fais quitter la réalité et ne nous laisse la regagner qu’une fois l’histoire terminée. Un livre qui nous envoute, où tristesse, passion et humour nous saisissent et nous étreignent. Un livre qui nous emporte comme un fleuve, et dans ses tumultes de rêves nous plonge.

    1. Merci à toi pour ce commentaire qui relève bien la qualité de ce roman. Je me suis dès lors permise d’ajouter ton texte sur mon post, car j’y souscris totalement.

      Belle journée à toi, Frère du Chant (cela sonne très bien, je trouve^^)

  2. Je trouve mon commentaire un peu spongieux, mais sur le coup, quand je suis sortit du roman, c’était vraiment trop fou ! (quel bon français =D)

  3. Bonjour Lyhane,
    En visite sur votre blog, je me permets de vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d’année, que la nouvelle soit porteuse de joies, bonheur et santé . Amicalement. Oxo66

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.