Thrillers

Le code Templier / Héritage

Le Code Templier

Un homme et une femme d’aujourd’hui décident d’enquêter en Amérique, en Europe, et au Moyen-Orient, sur l’Ordre du Temple qui inventa la banque mondiale au Moyen Age. Ils sont intrigués par cet Ordre dont la mission réelle reste toujours un grand mystère depuis plus de 9 siècles. En 1096, avant de fonder leur Ordre, le Champenois Hugues de Payns et le Flamand Godefroy de Saint-Omer sont à Constantinople. Dans cette ville, ces deux chevaliers découvrent une étrange image d’Edesse exposée dans la basilique Agia Sophia. En 1118, les premiers chevaliers de l’Ordre s’installent à Jérusalem. Le roi Baudoin leur offre asile et les installe dans le Temple de Salomon. Bizarrement, leur hôte est le successeur de « Baudoin d’Edesse ». Jusqu’en 1127, ces premiers Templiers sont les seuls occupants du Temple, ne prennent part à aucun combat, ne recrutent personne, creusent sous le Temple…

Quelle était leur mission à l’origine ? Que cherchaient-ils ? Qu’ont-ils trouvé ? Pendant neuf années ces premiers Templiers ne sont pas soumis au Pape, sont habillés « en civil », accomplissent une tâche étrange, se tiennent à l’écart des croisés, ont un statut de Moines-Soldats… Quel est leur but ? Qui est derrière tout cela ? A partir de 1128, l’Ordre du Temple se développe à une vitesse prodigieuse. En moins de 2 siècles, les Templiers deviennent des banquiers internationaux, créent des lettres de change codées, inondent l’Europe de monnaie d’argent, donnent du travail aux Compagnons bâtisseurs et construisent près de 150 cathédrales et églises. En ce terrible vendredi noir du 13 octobre 1307, les Templiers sont arrêtés et torturés.

Durant leur étrange procès, ils sont accusés d’adorer une idole, le Baphomet, une tête mystérieuse et magique, utilisée secrètement pendant leurs cérémonies d’initiation… Peu avant l’arrestation des Templiers, plusieurs de leurs vaisseaux disparaissent du port de La Rochelle et s’échappent vers l’Ouest, pour une destination inconnue. Le mystère reste entier. Que sont devenus les trésors et les archives secrètes de l’Ordre, après son procès et sa dissolution par Philippe le Bel ? Dans Le Code Templier l’auteur, né lui aussi en Champagne, nous raconte cette histoire, à la fois extraordinaire et si humaine, de l’Ordre du Temple.

Héritage

Moscou, 2001. L’ambitieux lieutenant des services secrets Taras Petrenko passe au peigne fin les archives staliniennes lorsqu’il tombe sur le dossier N 1 247, une affaire ouverte au XVIIIe siècle. Trois documents manquent. S’ils venaient à réapparaître, l’équilibre des forces en Europe serait radicalement bouleversé. Taras est prêt à tout pour l’empêcher… Mais, pour d’autres, il est temps que justice soit faite. Et, à Londres, la jeune. avocate Kate se laisse convaincre par un mystérieux Ukrainien de les aider, lui et son peuple.

C’est le début d’une quête de tous les dangers, qui va lier son destin à celui d’hommes et de femmes ayant osé défier le régime russe au nom de la liberté. A travers les voix de personnages inoubliables, Anna Shevchenko nous entraîne des salles d’interrogatoire du N K V D aux chambres fortes de la Banque d’Angleterre et des bas-fonds de Buenos Aires à l’Ukraine indépendante pour retracer trois siècles de combat et de répression. Une odyssée flamboyante qui mêle avec brio vieilles légendes slaves et enjeux politiques modernes. « Agents russes, Ukrainiens opprimés, trésors cosaques : un cocktail détonant pour un premier roman remarquable » – The Independent.

Anna Shevchenko est née en Ukraine en 1965. Parlant couramment sept langues, elle a servi d’interprète lors de nombreuses rencontres gouvernementales et a écrit deux guides culturels sur la Russie et l’Ukraine. Héritage est son premier roman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.